Le Réveil des Songes
Ouverture du forum le 17.07.2012, laissez lui le temps.
L'histoire a déjà commencé depuis 5 mois, après l'éveil total de Phénomène.
>>le guide
(thème encore en cours chez ZdC, celui ci est provisoire)



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nuit "urbaine".

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Onibi

avatar

Sexe : Feminin
Âge : 14
Messages : 13

Feuille de personnage
Organisation(s): illégale
Influence dans le Médium:
6/100  (6/100)
Influence dans le monde:
5/100  (5/100)

MessageSujet: Nuit "urbaine".   Lun 6 Aoû - 15:01

Il faisait sombre dans ce rêve. Il semblerait que le créateur ai voulu imiter la nuit mais qu'il s'est admirablement raté. Le soleil propageait de l'obscurité et s'était les nuages qui tentaient avec un mal évident d'éclairer ce monde, sans trop de succès. La lune essayait d'imiter la terre, là aussi sans grande réussite. La seul chose qu'elle réussissait à faire est ressembler à un demi globe bleu sombre.
Ce n'est pas la peine de regarder plus longtemps ce ciel sans étoiles comme si l'on pouvait quitter cette ruelle où nous somme. Effectivement, il n'y a pas de chemins transversale, uniquement une rue qui s'enfonce au loin comme si la perspective n'existait pas. Au bout, s'il y en a un, le "soleil" se lève.
La ruelle, d'environ 4 mètres, est délimitée uniquement par les murs de maisons qui s'élance dans le ciel jusqu'à, peut être, 20 ou 30 mètres. Leurs portes et fenêtres sont barricadées avec des planches de l'extérieur, sans raison apparente. Parfois, on peu entendre quelques bruits venant des murs. Mais le plus bruyant est celui qui bloque la ruelle, dans le sens inverse du soleil. Celui là semble inébranlable d'une hauteur intimidante. Et il souriait. C'est là que l'on se rend réellement compte que c'est un cauchemar : ce mur à un sourire invisible, sarcastique, que l'on devine par les bruits de pierre grinçantes et grimaçantes venant de là où il pourrait y avoir une bouche.
C'est le sol qui semblait être le plus normal ici. Avec quelque bosse et irrégularité sous ses dalles noires aux formes rondes.
De l'air ? Il semble avoir été oublié, comme beaucoup de chose dans ce songe. Mais rien n'empêche un léger souffle de faire frémir votre cou.

------------------
Ne croyez pas que vous me voyez, car une partie de moi est ailleurs.
*allume un briquet avec une bougie*

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Nuit "urbaine".
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La nuit du renouveau.
» Agriculture en zone urbaine face au deficit d'infrastructure
» Dans la nuit noire (Pollo)
» Une nuit d'ivresse humaine
» [Bande] Gobelins de la nuit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Réveil des Songes :: Le Médium :: Univers errants-
Sauter vers: